arrow_back
Rock

The Eagles : Joe Walsh raconte ce lieu qui lui a permis d’arreter la drogue et l’alcool

Le guitariste était en concert à Ōtātara Pā en Nouvelle-Zélande.

le
Il évoque "un éveil spirituel". © Instagram

Il évoque un "éveil spirituel". Trente-cinq ans après sa première venue, Joe Walsh est revenu en Nouvelle-Zélande. Alors que les Eagles rendaient hommage à Jimmy Buffett le 11 avril dernier, le guitariste du groupe américain a rejoint seul aux côtés d’un groupe d’étudiants en musique à Ōtātara Pā. Une colline Māori sur les rives de la rivière Tūtaekuri dans la baie de Hawkes en Nouvelle-Zélande qui abrite de nombreux souvenirs pour Joe Walsh. Sur scène, il raconte cette fois-ci où il a eu une "révélation" en venant sur ce lieu. 

 

"Ce qui m'est arrivé ici est une sorte d'éveil spirituel, débute l’artiste des Eagles devant une foule de 300 personnes. L’esprit de ce lieu m'a parlé et m'a dit que ce que j'étais devenu n'était pas moi”. En concert avec le groupe de reggae néo-zélandais Herbs en 1989, ce fut une claque pour lui. L'esprit qui était ici m'a donné le pouvoir sur tout cela. Je l'ai ramené aux États-Unis et j'ai arrêté de boire et de me droguer, j'ai essayé d'aider les gens qui faisaient de même et j'ai prêté beaucoup moins d'attention au fait d'être célèbre et de m'amuser en dépensant de l’argent”. Il poursuit : “J'avais perdu ma perspective. Mais en venant ici, je l'ai retrouvée. Je suis sobre depuis 30 ans maintenant et c'est parce que je suis venu ici. L’endroit où nous nous trouvons en ce moment a tellement de bonne énergie et d’esprit.” Une véritable remise en question bénéfique pour Joe Walsh.

 

Tags :
Joe Walsh
Eagles
Concert
Drogue
Alcool
Nouvelle-Zélande