arrow_back
Rock

Sting a donne le coup d'envoi de sa tournee

Plein de surprises à prévoir.

le
Sting en 2009.

Sting a donné le coup d’envoi de sa tournée "Sting 3.0" à Dresde, en Allemagne, samedi soir, livrant un set mêlant tubes et morceaux moins connus. Cette tournée voit l’ancien leader de The Police accompagné par le guitariste Dominic Miller et le batteur Chris Maas, offrant une nouvelle dynamique à ses performances. La tournée "Sting 3.0" a commencé en fanfare avec "Voices Inside My Head" de The Police, un morceau que Sting n’avait pas joué depuis 2006. Le concert a ensuite enchaîné avec des classiques comme "Message In a Bottle", un hit intemporel de 1979, et des surprises comme "When the Angels Fall", joué pour la première fois depuis 1992, et "Never Coming Home", pas entendu en live depuis 2012.

 

Parmi les autres morceaux joués, les fans ont eu droit à des succès solos tels que "Fields of Gold" et "Englishman in New York", ainsi qu'à des incontournables de The Police comme "Every Breath You Take" et "Roxanne". 

 

Les vidéos filmées par les fans montrent un trio en pleine forme, avec une énergie et une puissance remarquables. Dominic Miller, collaborateur de longue date, et Chris Maas, connu pour son travail avec Mumford & Sons, apportent une profondeur et une dynamique renouvelées aux performances de Sting. Le groupe a su captiver le public avec des interprétations puissantes et émouvantes de chaque chanson.

 

Après l’Allemagne, Sting et ses acolytes se produiront en Europe tout au long de l’été, avec des dates en Belgique, notamment au Beach Festival à Nieuwpoort. En septembre, la tournée "Sting 3.0" se déplacera en Amérique du Nord, débutant par une série de concerts au Fillmore Detroit. 

 

Tags :
sting
rock
tournée